3 conseils pour bien choisir son professionnel de santé

Sans titre (3)

Bonjour à toi chère lectrice, cher lecteur,

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de te retrouver dans un article de blog qui pourra t’aider dans tes démarches pour choisir un bon professionnel de santé et plus particulièrement si tu souffres de vaginisme. En effet, lorsqu’on a cette problématique, je sais que trouver un bon praticien, qui nous convienne, peut souvent s’avérer être le parcours du combattant.

Cet article s’adresse à toutes et à tous, et ce que tu souffres de vaginisme ou pas.

Il t’est déjà arrivé de rechercher un docteur, que ce soit un gynécologue, un ostéopathe, … Pour ça, tu regardes sa localisation, ses avis sur internet, ses compétences c’est-à-dire s’il effectue les prestations que tu recherches.
Exemple : pour un gynécologue : si tu souhaites effectuer un frottis, tu vas regarder s’il effectue ce genre de prestation avant d’aller plus loin voire même de prendre rendez-vous avec ce praticien.

Une fois que tu as effectué toutes les recherches nécessaires et que tu sembles satisfaite, tu appelles le cabinet afin de prendre rendez-vous.

Il arrive également que tu obtiennes tes rendez-vous via doctolib en fonction des premières disponibilités que tu trouves et c’est OK.

Maintenant, laisse-moi te poser trois questions.

En suivant ce schéma,
– T’est-il déjà arrivé d’être déçu du professionnel de santé que tu as été consulter ?
– As-tu déjà été dans l’incompréhension face aux si bons avis que tu as pu trouver sur internet sur le praticien ou la praticienne que tu as été voir ?
– Est-ce que même en effectuant autant de recherches en amont, tu n’arrives pas à trouver chaussures à ton pied ?

Si tu as répondu oui à au moins une de ces questions, installe-toi confortablement car je vais te donner 3 conseils pour bien choisir ton professionnel de santé.

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de te livrer mes conseils, je voulais juste te rappeler que cet article n’a pas pour but de juger ou critiquer ta façon de faire et de procéder mais de simplement te partager quelques conseils qui m’ont personnellement aidé.

1. Bienveillance, Patience, Écoute

Des valeurs très importantes pour un médecin. En effet, en tant que professionnel de santé, il est important qu’il soit dans le respect, la bienveillance, qu’il soit à ton écoute et patient.

Tu peux d’ores et déjà voir comment il se comporte lorsque tu le contactes lors de la prise de rendez-vous. Lors de cet appel, sois attentive à sa manière d’être, sa façon de te parler.

Au moment de la consultation, tu peux également faire attention à sa manière d’être, voir s’il est à l’écoute de ta problématique et s’il la prend au sérieux. Attention, en aucun cas il ne doit te mettre la pression ou te forcer pour une auscultation

2. Le professionnel de santé doit bien connaître et avoir de l’expérience avec le vaginisme

Si tu souffres de vaginisme, il est important que tu consultes un professionnel de santé qui ait de l’expérience avec cette problématique afin qu’il puisse :
– Réaliser la consultation dans les meilleures conditions : c’est-à-dire avec douceur, en y allant à ton rythme, sans te brusquer, en te rassurant et en t’expliquant ses gestes clairement (s’il y a auscultation)
– Te conseiller au mieux pour te permettre de comprendre ce trouble et d’en guérir.

En effet, plus il s’y connaît et plus il pourra t’aider à :
– trouver les causes de tes douleurs (et non pas les normaliser),
– te donner de la documentation ou t’orienter, si nécessaire, vers un de ses confrères (par exemple vers une kiné pour rééduquer ton périnée, …).

Plus il aura de l’expérience avec le vaginisme et plus il saura comment faire pour te rassurer, comme c’est le cas avec Mame, qui a également souffert de vaginisme puis, après sa guérison, a créé une méthode 100% dédiée à la guérison du vaginisme

3. Tu peux réaliser un appel ou un rendez-vous test

Avant de te rendre au cabinet du docteur que tu auras choisi, tu peux, par téléphone, lui poser toutes tes questions. Le fait d’effectuer cet appel test, te permettra dans un premier temps de voir si tu es à l’aise et en confiance avec ce praticien, et d’autre part, cela te permettra d’aller au rendez-vous, en ayant l’esprit un peu plus tranquille. Par ailleurs, lors du rendez-vous, n’hésite pas à lui parler de ta problématique, à lui demander d’y aller doucement, à ton rythme, afin que la consultation se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Si c’est avec la secrétaire que tu t’entretiens, pas de panique, tu peux également lui poser tes questions sur le praticien, ses méthodes, ses compétences. Si les réponses que tu obtiens te conviennent, tu pourras fixer un rendez-vous et c’est lors de ce dernier que tu auras la possibilité de poser toutes tes questions au médecin afin de voir s’il te convient, s’il est bienveillant, s’il te met en confiance, et s’il est à l’écoute de ta problématique.

Dans le cas où ce ne serait pas le cas, aucun problème, tu lui expliques que tu ne souhaites pas être auscultée, tu finis la consultation, et une fois rentrée chez toi, tu repartiras sur de nouvelles recherches.

Conclusion :

J’espère que cet article t’aura apporté des conseils concrets afin de t’aider au mieux à choisir un bon praticien.

Si tu connais et si tu as envie de recommander des bons professionnels de santé, qui sont doux, bienveillants et safe, je t’invite à écrire leur nom, leur spécialité et leur localisation dans les commentaires. Je suis sûre que cela aidera beaucoup d’entre vous.

Si tu souhaites commander le livre de Mame, je t’invite à cliquer ici

Bénéficie de 30% de réduction sur les dilatateurs Velvi avec le code CBOKG en cliquant ici.


Si tu souhaites en savoir plus son programme et guérir dans les trois prochains mois, clique ici.

J’espère que cet article t’a plu et qu’il t’aidera dans ton parcours de guérison!
N’hésite pas à me faire part de tes impressions et de tes questions dans les commentaires.


Je t’invite à partager massivement cet article autour de toi pour aider les femmes qui souffrent de vaginisme à s’en sortir !


Article rédigé par : Gioia D.M

Tu as aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter

Écrire un commentaire